Le planeur

Qu’est-ce qu’un planeur?

Un planeur est ni plus ni moins qu’un avion sans moteur, qui exploite les forces de la nature pour évoluer dans l’espace aérien. Ces forces sont thermiques (colonnes d’air chaud ascendantes) et dynamiques (vent sur les reliefs des montagnes).

Comment ça vole, un planeur?

Le planeur vole grâce à ses ailes, qui, par leur forme, font circuler l’air plus vite au-dessus, qu’au-dessous de ces dernières. Ceci a pour effet de créer une dépression au-dessus de l’aile qui « aspire » celle-ci vers le haut. C’est cette force qui fait qu’un planeur vole.

Un planeur descend toujours lentement vers le sol. Pour maintenir le vol, il suffit de trouver des courants aériens ascendants. Si la force ascensionnelle de ces courants est plus forte que le taux de descente du planeur, le planeur gagnera de l’altitude. Ainsi, en « sautant » d’une ascendance à l’autre, il est possible de demeurer en vol pendant des heures et de parcourir des centaines de kilomètres.

Le pilote peut repérer les ascendance grâce à un instrument appelé « variomètre » (tous les planeurs en sont équipés) qui indique au pilote si le planeur monte ou descend (donc sa vitesse verticale). Cet instrument est très sensible et peut rapporter la moindre variation ascendante ou descendante du planeur. Certains éléments de la nature, comme les nuages ou le relief du sol, permettent aussi au pilote d’avoir une bonne idée de l’emplacement d’une ascendence.

Principales parties d’un planeur

planeur image

Les commentaires sont fermés.